BUH by PTIT SUSHI

Mon Amour, mes joies, mes peines... Mais aussi mes lectures, mon cinéma, ma cuisine... Et en plus je suis gay... Mais plein d'espoirs...

dimanche 1 mars 2009

« Babycakes » Armistead Maupin

9782264029928R1

Le quatrième épisode des « Chroniques de San Francisco » commence avec la venue de la reine Elisabeth II à San Francisco, et la désertion d’un de ses officiers. Décalage surprenant, mais c’est son côté kitch qui plait tant dans cette ville avant-gardiste. On retrouve donc tout nos héros de Barbary Lane : l’incroyable Mme Madrigale qui cultive toujours des « plants d’herbe », Mary Ann qui a épousé Brian qui rêve de devenir père, l’adorable Michael qui vient de perdre son amour, victime du sida…

Dans cet épisode le ton change un peu. Tout d’abord dans le temps le récit est plus éloigné des précédents, et aussi plus dramatique et un peu plus grave avec les ravages du sida. Mais le l’humour propre de Maupin est toujours là, son sens du suspense aussi avec une écriture qui change de rythme par des chapitres plus long et une histoire qui se recentre seulement sur quelques personnages.

Des aventures toujours aussi drôles et émouvantes qui nous tiennent en haleine jusqu’à la fin.

« On était devenu comme des frères. Je ne sais pas si c’est dommage… Je crois que ça nous rendait libre de nous aimer. Nous n’exigions plus grand-chose l’un de l’autre. Nous étions simplement de plus en plus proches. »

« Il faudrait beaucoup de temps avant de cesser d’être amoureuse de lui. C’est comme une espèce de… de labyrinthe dans lequel je suis entrée. »

"Chroniques se San Francisco"

"Nouvelles chroniques de San Francisco" 

"Autres chroniques de San Francisco"

 

Posté par Ptit Sushi à 14:25 - Un Sushi dans la Bibliothèque - Commentaires [0] - Permalien [#]

Commentaires

Poster un commentaire